Résister pour faire face à l’urgence climatique !


L’Histoire a été écrite par des hommes et des femmes ordinaires qui se sont levés pour ce qui est juste.

Notre source d’inspiration pour atteindre la victoire est celle des Freedom Riders.

C’est l’histoire d’un groupe de 13 personnes qui, en 1961, a entrepris des voyages à bord de bus inter-Étatiques pour faire appliquer la loi fédérale qui rendait illégale la ségrégation dans les transports en commun. Révoltés par le fait que cet arrêt ne soit pas appliqué dans les États du Sud, les Freedom Riders ont décidé de mener cette campagne de résistance civile jusqu’à l’application de l’arrêt contre la ségrégation dans les transports en commun. Très violemment réprimés et battus par des membres du Klu Klux Klan, 450 personnes les ont suivi pendant plusieurs mois, malgré toutes les critiques qu’ils subissaient alors, y compris dans leur propre camp. À la suite de la crise politique qu’a suscité leurs actions, les États ségrégationnistes furent obligés d’appliquer la loi.

Voici leur histoire : Freedom Riders.

Leur stratégie était simple: provoquer le conflit de façon non-violente jusqu’à créer un drame politique national que personne ne pourrait ignorer. Et continuer jusqu’à la victoire, pour gagner, quoi qu’il en coûte.  Les hommes et femmes ordinaires qui soutiennent Dernière Rénovation s’inspirent avec respect et humilité de leur exemple. 

A ce moment de l’Histoire, le nôtre, la résistance s’organise comme dernier recours contre la marche forcée de nos sociétés vers le plus grand épisode de souffrance humaine de l’Histoire, partout dans le monde. Il n’est plus simplement question de désobéir ou de faire un pas de côté, il est maintenant un impératif moral pour tous les citoyens et citoyennes qui le peuvent d’entrer en résistance pour prendre en main notre destinée et sauver ce qui peut encore l’être. En France dès 2020, un collectif de plus de 1 000 scientifiques a appelé les citoyens à entrer en rébellion pourfaire face à l’urgence climatique et au déni dans lequel semblent se terrer le gouvernement. 

Seule la bravoure et la volonté de faire des sacrifices pour le bien commun sont aujourd’hui en mesure d’inverser notre destinée. 

Entrons en résistance civile !