1028 jours pour vivre

Le 3 Juin 2022, Alizée a forcé le regard du monde entier sur les 1028 jours qu’il nous reste pour agir, pour sauver tout ce qui nous est cher, pour vivre.

Il nous reste désormais 1003 jours.

Nous sommes la Dernière Génération. Nous ferons tout ce qui est nécessaire. Pour protéger notre génération et toutes les générations futures. Tel est notre droit inaliénable et notre devoir le plus sacré.

Nous vivons la dernière heure, l’heure la plus sombre. Le monde est entrain d’être décimé sous nos yeux. Nous ne cédons plus à nos peurs, à notre désespoir, à nos ressentiments. Nous nous élevons à la hauteur de qui nous sommes.

Ensemble, en tant que communauté, nous relions à plus grand que nous. À cette source de ce qu’être humain signifie. Qui nous appelle à travers les âges, et avec cette force nous mettrons à bas ceux qui tuent pour maintenir leurs régimes d’extraction.

Nous sommes ici pour affirmer que l’humanité vaut mieux que de s’abandonner à son extinction. Nous sommes ici pour dire que la société ne s’est pas détournée de l’amour et de la vérité ; qu’elle ne renoncera pas face à la mort et au mal le plus absolu. Nous sommes ici pour dire que nous créerons un nouveau monde – où l’humanité décide enfin de s’accepter, de se pardonner, de s’aimer, et de s’engager à continuer notre grande aventure.

Nous ne sommes pas là pour sensibiliser, supplier ou divertir.

Nous sommes là pour forcer le changement requis pour que cela advienne. Nous sommes là pour forcer les gouvernements à réduire drastiquement leurs émissions de CO2, rien de moins. Nous sommes là pour des actions, pas des mots. Nous avons un plan.

Nous mobilisons à travers nos pays et nos cultures. Des groupes mèneront des campagnes. Ces campagnes feront des demandes aux gouvernements. Si elles sont refusées, nous perturberons, semaine après semaine, comme l’ont fait maintes fois celles et ceux qui nous ont précédés.

Nous parlons directement au public, et recrutons dans des centaines de réunions ouvertes à tous.

Nous nous engageons à désobéir.

Telle est notre responsabilité solennelle. Des droits sacrés requièrent des devoirs sacrés pour les défendre. Et tant que personne ne sera libre, aucun d’entre nous ne le sera. Seulement alors justice sera faite. Et nous ne tomberons pas dans le piège de la haine de l’autre – l’autre fait partie de nous tous.

Nous sommes l’humanité croyant en l’humanité. Nous sommes la démocratie. Nous sommes ouverts et non-violents. Nous sommes le Soin et la Liberté. Nous accepterons les conséquences de nos actions et regarderons nos adversaires droit dans les yeux.

Allez-y. Tant que nous respirons encore, nous ne nous arrêterons pas. Telle est notre vie désormais.

Nous somme la Dernière Génération. Nous sommes partout. Nous arrivons.

Tout va changer. Et tout le monde peut changer.